Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 08:12

Hier soir, j'ai jeté un coup d’œil au 4ème épisode de la série « GRECO » sur France 2, dont je gardais un bon souvenir et que je n’avais pas revu depuis sa première diffusion. Comme souvent dans les séries TV, les épisodes impliquant directement les personnages « récurrents », sont les plus mémorables, car ils influent durablement sur leur comportement dans le futur. Dans « FILLE DE QUELQU’UN », c'est Danica (Audrey Lunati) qui s’expose involontairement : le fantôme qui apparaît à Greco n’est autre que le père de sa co-équipière, disparu depuis quinze ans.

Je ne vais pas faire une critique de mon propre travail, mais ce qui m’a le plus accroché dans le film, c'est la grande qualité du casting. Je ne parle pas des protagonistes de la série (j’y reviendrai sûrement), mais des « guests » de l’épisode : d’abord Venantino Venantini, immortalisé par « LES TONTONS FLINGUEURS » et « LE CORNIAUD » dans les années 60, que j’avais déjà fait tourner dans « TANGO BAR », « LES SCORPIONS DE TANGER » et « LES NOCES DE LOLITA », et qui était apparu dans plusieurs épisodes de « FRANK RIVA » dont j'ai écrit le scénario. Ici, il est un restaurateur harcelé par des racketteurs. Un visage buriné de vieux boucanier, qui vaut de l’or.

Joël Demarty, qui venait de faire « ANGE DE FEU » avec moi grâce à Maxime Leroux qui me l’avait présenté, est un malfrat formidable, un vrai salopard policé et dangereux comme on les aime. Un de ses gardes du corps est campé par Olivier Schneider (photo au-dessus à droite), régleur de séquences d’action (on a beaucoup parlé de lui à l’époque de « TAKEN », pour le réalisme des bagarres à mains nues), et très bon comédien. La belle Anne Canovas, qui m’avait franchement épaté dans « ANGE DE FEU », un an plus tôt, incarne la mère tourmentée de Danica. Un rôle pas si évident, dont nous avions défini certaines caractéristiques psychologiques au tout dernier moment, comme un défi. Et Anne avait plongé tête baissée. Rien de mieux que les acteurs « tous terrains » ! Virginie Caliari, habituée aux premiers rôles dans les séries télé, est venue gentiment jouer un agent immobilier le temps d'une séquence. 

Et puis on n’oublie pas Cris Campion le héros de « PIRATES » de Polanski, que je ne connaissais pas encore, mais qui avait accepté de jouer… le fantôme de l’épisode. Là non plus, pas évident : quand il me demandait invariablement « Et là, qu'est-ce que je fais ? », je lui répondais seulement « Rien, tu regardes ». C'était devenu un gag entre nous… C'est au moment de la projection du film, que Cris a enfin réuni tous les morceaux du puzzle éclaté qu’était son personnage. Ça n’a l’air de rien, ces rôles de revenants, mais on a tout intérêt à obtenir de vrais bons comédiens, pour les interpréter. Leçon à retenir pour quiconque a l’intention de se lancer dans une série avec des spectres, des ectoplasmes, des zombies, des morts-vivants, des entités, etc.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Setbon
  • Le blog de Philippe Setbon
  • : Le blog du scénariste-réalisateur Philippe Setbon, auteur de films, téléfilms et séries telles que "FABIO MONTALE", "LES ENQUÊTES D'ELOÏSE ROME", "GRECO", etc.
  • Contact

Recherche

Liens