Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 14:50

À mes débuts, j’avais écrit « LUNE DE MIEL » pour les productions Hugo films, de Xavier Gélin. Quand celui-ci fut nommé à la tête de la maison de distribution AAA, il décida de monter un scénario que je lui avais soumis : « MISTER FROST », une histoire fantastique, entre psychanalyse et démonologie, que je tenais absolument à tourner en Anglais, pour une question de crédibilité. Nous partîmes ensemble pour L.A., où le scénario fut généralement bien accueilli, et on se mit en quête de comédiens.

Jeff Goldblum – dont je rêvais déjà pour « LUNE DE MIEL » - accepta rapidement, et son agence ICM fit un « package », en nous proposant Alan Bates, pour mon plus grand bonheur et Kathy Baker, que je ne connaissais pas.

« MISTER FROST » fut extrêmement compliqué à monter, c'était une copro anglo-franco-américaine, tournée aux environs de Paris. Autour des vedettes anglo-saxonnes, le cast se composait de Jean-Pierre Cassel, Roland Giraud, Maxime Leroux, Daniel Gélin, Philippe Polet, François Négret, des petites apparitions de Catherine Allégret, Charley Boorman et du grand second rôle U.S. Vincent Schiavelli de passage à Paris.

Parmi les techniciens, Xavier enrôla rien moins que Ray Lovejoy, le monteur de Kubrick et du premier « BATMAN » de Tim Burton.

Ce fut un tournage exténuant, où beaucoup de choses furent « lost in translation », entre producteurs, agents, "personal managers", avocats, etc.
Le travail avec Goldblum fut passionnant, intense et instructif, et il s’ajusta très bien à nos façons de travailler, et à nos « petites » équipes. Il tourna d'ailleurs plusieurs autres films en Europe, par la suite.

Le film ne fut pas un gros succès en salles, mais reçut de bonnes critiques dans l’ensemble, et s’est acquis une sorte de « culte » aux U.S.A. (voir IMDB), même s’il est projeté là-bas dans un re-montage discutable.

Une sacrée aventure, en tout cas…
 Mister Frost dans une séquence de cauchemar de sa psy, à qui il vient de fracasser la tête contre le miroir...

Jeff, Face à la croix de néon, servant à lui donner par un effet de reflet, un regard démoniaque.

Kathy Baker possédée par le Diable, enfermé dans sa cellule capitonnée.

Le jour où Alan Bates arriva sur le tournage, Jeff lui fit signer un autographe !

Répétition, sous le regard des producteurs français et U.S.

Kathy Baker, dans le rôle de Sarah Day, la psy trop inexpérimentée pour affronter le Mal.

Jeff et Alan Bates répètent une séquence de flash-back, dans une prison.

L'acteur de "La Mouche" et celui de "3 hommes et un couffin" : les hasards du casting.
 
Une des photos d'exploitation choisies par AAA, pour la sortie du film, en 1990.

Autre photo, directement tirée du film, et qui servit pour l'affiche anglaise.


Alan Bates et Daniel Gélin, qui joue le père de sa femme défunte.

Une photo qui servit beaucoup dans la presse, et pour certaines affiches étrangères.


François Négret traqué par les témoins d'un de ses meurtres.

Jeff Goldblum dans sa cellule capitonnée, et en plein dans son personnage...

Maxime Leroux, littéralement possédé par le Diable, s'attaque à Kathy Baker.

Alan Bates, un des grands acteurs anglais de sa génération : la classe.

Bates et Kathy Baker, sur la tombe de la femme défunte du policier.


Papier dans la revue devenue "culte" depuis : "STARFIX".

Critique dans "L'ECRAN FANTASTIQUE".



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Setbon
  • Le blog de Philippe Setbon
  • : Le blog du scénariste-réalisateur Philippe Setbon, auteur de films, téléfilms et séries telles que "FABIO MONTALE", "LES ENQUÊTES D'ELOÏSE ROME", "GRECO", etc.
  • Contact

Recherche

Liens