Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:07

À ne pas manquer, surtout : l’expo photos de Didier Cohen, romancier, scénariste à succès, qui revient à ses premières amours, le portrait.

Avec « CARRÉS NOIRS », il a shooté en noir & blanc, quelques visages plus ou moins familiers – les noms le sont bien davantage, évidemment ! – d’auteurs de romans policiers. C'est dur, incisif, mais très beau...

L’affiche est une photo armée d’Eric Kristy, mais on peut également contempler les faciès (délibérément !) sinistres voire inquiétants de plusieurs maîtres du genre : Joël Houssin, Marc Villard, Tito Topin, quelques jolies femmes heureusement, comme Sigolène Vinson, Sylvie Cohen et Sylvie Granotier (qui apparaît justement dans mon dernier film !).

Tous les renseignements utiles se trouvent sur le « flyer » ci-dessous.

DCOHEN

Et… J’oubliais ! Didier a aussi cru bon de m’inclure dans un portrait joyeux et parfaitement rassurant dans sa collection. À bientôt, donc.

Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 08:51

Olivier, un ami travaillant à l’excellent magasin HD LAND, m’a indiqué un site nommé « LA CAVERNE DES INTROUVABLES », sur lequel on peut trouver des films inédits en DVD et téléchargeables.

FROST CAVERNE

C'est le cas de « MISTER FROST », qui a décidément du mal à sortir à la vente, mais qui continue sa petite vie sur le Web, à droite et à gauche.  

Repost 0
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 16:05

Déjà et avant tout, une excellente année 2011 à tout le monde. Visiteurs du blog et autres. Une année plus douce, plus drôle, pleine de beaux projets et de rencontres sympathiques.

J’en profite pour signaler que 2011 démarre sur les chapeaux de roues avec le 8 janvier et en ‘prime time’ la rediffusion sur Direct8 des deux parties de mon téléfilm/minisérie « ANGE DE FEU ». Avec toujours Frédéric Dienfenthal (pour qui j’écris en ce moment), Louise Monot et Bénédicte Loyen et aussi Marc Ruchmann, Jean-Michel Dupuis, Gérard Desarthe et également l’occasion de revoir Maxime Leroux qui nous a quittés en 2010.

ANGE DE FEU REDIFF 2011

À l’année prochaine, donc. Et passez de bonnes et belles fêtes.

 

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 14:10

Ces derniers temps, j'ai pas mal discuté comédie et humour avec les comédiens de « FRED AU PARADIS », pas mal vu de séries américaines comme les hilarants « MON ONCLE CHARLIE » ou « 30 ROCK » histoire de m’imprégner. Et de rigoler un bon coup, aussi…

Le rire est vraiment quelque chose de très personnel. En repensant à ce qui m’a toujours fait (sou)rire, je me suis souvenu d’une vieille BD américaine : « POGO » de Walt Kelly datant des années 50 et qui fut adaptée en Français en 1966 par Yvan Delporte pour les éditions Dupuis, le temps de deux petits recueils format poche. Tout est fin et drôle dans ce « cartoon » détourné, situé dans le bayou des Everglades. Le héros est un opossum, son copain Albert un alligator et leur faire-valoir est une tortue portant un chapeau de pirate appelée Churchy-la-femme (en référence à l’expression « cherchez la femme » très utilisée par les anglo-saxons). À part que Churchy-la-femme est un mâle.

Dans ce petit bijou d’humour absurde, il y a une case qui m’a toujours absolument réjoui. Les répliques sont irrésistibles de n'importe quoi, tout particulièrement celle des petites coccinelles (ancêtres de celle de Gotlib ?) : « Si je savais écrire, j’enverrais une lettre au maire, s’il savait lire ». Colossal !

POGO

D'ailleurs, si un éditeur lit ces quelques lignes un jour, il serait heureux que quelqu’un s’atèle à rééditer l’intégrale de « POGO » un de ces quatre matins… C'est chose faite aux U.S.A. depuis 2007 mais uniquement en v.o.

Repost 0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 12:23

VOEUX 2010

Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 07:36

À recommander chaleureusement : « JOURNAL À 4 MAINS », pièce à deux personnages – les sœurs Groult – inspirée de leurs journaux intimes, écrits pendant l’occupation.

C'est au Théâtre de Poche Montparnasse, c'est joliment mis en scène par Panchika Velez (qui s’est récemment penchée sur ma pièce « MENSCHEN »), et interprété par Aude Briant, et mon amie Sophie de la Rochefoucauld, toutes deux excellentes dans un exercice pas si évident, entre le dialogue classique, le one-man-show, la lecture…

La pièce se joue depuis déjà pas mal de temps, et a reçu de bonnes critiques unanimes (là, sur la photo, on ne se rend pas bien compte : il y a un type devant qui empêche de lire, comme toujours, au théâtre !).

Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 18:13

À recommander à tous les amateurs d’humour anglais, de mauvais esprit, cette courte série HBO, dont la première saison suit le quotidien d’Andy, un figurant aigri (le stand up comedian Ricky Gervais), sa copine un peu demeurée (génialissime Ashley Jensen), et son agent épouvantablement incompétent, la seconde saison montre Andy devenant vedette d’une sitcom affligeante. Et l’épisode final (de 75 minutes au lieu de 26) qui s’offre le culot extraordinaire de laisser tomber complètement l’humour, anglais ou pas, pour sombrer dans le pathétique le plus absolu, allant jusqu'à rendre Andy odieux et tête à claques. À se flinguer !

Le tout est vraiment brillant, chaque épisode accueille une « guest » prestigieuse, qui accepte de se ridiculiser : Daniel Radcliffe de « HARRY POTTER » n’hésite pas à se montrer en pré-pubère obsédé, dans les jupes de sa môman, Patrick Stewart joue les vieux dégoûtants, Kate Winslet ne se montre pas sous son meilleur jour non plus. Seuls les Américains, Samuel L. Jackson et Robert De Niro, n’abiment pas trop leur image. Question de culture, sans doute.

Car « EXTRAS » est entièrement basé sur l’humiliation en public (Ah ! Cette séquence où David Bowie improvise une chanson sur le surpoids d'Andy, devant tous les clients d'une boîte !), les situations embarrassantes, les gaffes irréparables, la honte.

Un vrai chef-d’œuvre dans le genre…

Repost 0
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 12:44

Je me souviens être arrivé sur un de mes tournages, un matin, et toute l’équipe était réunie autour de la table-régie. Tout le monde semblait bouleversé, les échanges étaient passionnés (généralement, à cette heure-là, c'est plutôt calme), et certains pleuraient.

Pourquoi ? Parce que le dernier épisode de « SIX FEET UNDER » venait d’être diffusé. Tout bêtement ! Il faut dire qu'il faut vraiment avoir un cœur de pierre, pour se relever complètement de cet épilogue "définitif".

Alors pour ceux qui n’arrivent décidément pas à s’en remettre, je conseille très chaleureusement de se consoler un peu, en regardant une autre série, qui présente de nombreux points communs avec la si regrettée « SIX FEET UNDER ». Cela s’appelle « BROTHERS & SISTERS », créé par Jon Robin Baitz en 2006.

D’abord, on retrouve Rachel Griffiths, l’inoubliable nympho de la série-culte. Ensuite, cela traite de la famille, il y a une mère veuve, un père plus ou moins fantôme qui plane au-dessus de la série, un frère homosexuel et son compagnon, un autre frère complètement paumé. Et un ton, incisif et généreux, qui rappelle énormément « SIX FEET UNDER ». Mais « BROTHERS & SISTERS » a sa propre identité, le traitement est moins stylisé, les « gimmicks » plus discrets.

Bref, pour les fans qui en ont assez d’user leurs DVD à se repasser en boucle la série d’Alan Ball, je conseille vivement un début de désintox avec « BROTHERS & SISTERS »…

Repost 0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 14:37

Un petit coup de chapeau à la 4ème saison de la sympathique série américaine « MÉDIUM », car si l’héroïne peut prévoir l’avenir, il semblerait que les auteurs également !

Diffusée début 2008, et donc tournée l’année précédente, cette saison est réellement et profondément une saison « de crise » : nos héros sont au chômage, et cela dure pendant tous les épisodes, et pose un vrai problème. Plus d’argent, l’ANPE pour le mari (ou équivalent), les humiliations quotidiennes, les insomnies, les prêts demandés piteusement à maman, etc. Rien n’est épargné au couple Dubois.

Rien d’extraordinaire à tout ça, me direz-vous, à part que le « crash » n’est survenu qu’en octobre 2008, et qu’on dirait vraiment que cette 4ème saison a été tournée après. C'est plus que prémonitoire.


C'est avec plaisir que j'ai retrouvé pendant deux épisodes, Kathy Baker, qui fut le Dr. Sarah Day dans « MISTER FROST », et qui joue ici la mère un tantinet casse-pieds de Joe.

Parmi toutes les séries dont les héros voient des « dead people », celle-ci est sûrement la plus sympathique.

Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 14:18

Revu récemment, un joli film de Delbert Mann, « MARTY », datant de 1955, et qui valut l’Oscar à Ernest Borgnine, jusqu'alors simple second rôle.

Le film est tiré d’une « teleplay », une pièce écrite pour la télévision, ce qu’on appelait en France une « dramatique », et il est signé Paddy Chayefsky, un auteur important aux U.S.A. à qui on doit également « L’HÔPITAL » avec George C. Scott, « AU-DELÀ DU RÉEL » de Ken Russell, et surtout « NETWORK » charge terrible et prémonitoire sur les ravages de la télé-réalité. Pourquoi prémonitoire ? Parce qu'il date de 1977 !

« MARTY » est l’histoire d’un gros garçon-boucher, affable et vivant avec sa maman, traînant le soir à la recherche d’une fiancée, et rentrant invariablement seul. Quand enfin il trouve quelqu’un, une fille aussi seule et désespérée que lui, tout son entourage va se liguer pour qu'il l’oublie, et que tout redevienne comme avant. Un film sensible, pas vraiment daté, magnifiquement interprété par Borgnine et Betsy Blair, qui vaut vraiment le coup d’œil pour le dialogue au rasoir de M. Chayefsky.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Philippe Setbon
  • Le blog de Philippe Setbon
  • : Le blog du scénariste-réalisateur Philippe Setbon, auteur de films, téléfilms et séries telles que "FABIO MONTALE", "LES ENQUÊTES D'ELOÏSE ROME", "GRECO", etc.
  • Contact

Recherche

Liens